Claude LMP
by on 12 November, 14:13 pm
536 views

S’inspirant de “docteur Jekyll et mister Hyde”, un magistrat près le TGI de Privas était juge la journée et pirate du web la nuit. Ses collègues ardéchois n’ont jamais eu de soupçon sur cette double vie, malgré son train de vie.

Magistrat le jour au tribunal de grande instance de Privas, où il condamnait les délinquants, le juge était pirate informatique la nuit et détournait d’importantes sommes d’argent. Fin octobre, il était jugé pour escroqueries, blanchiment et prise du nom d’un tiers.

https://actu.fr/normandie/caen_14118/a-caen-le-magistrat-stagiaire-devenait-pirate-informatique-la-nuit_37033876.html

https://fr.news.yahoo.com/magistrat-stagiaire-jour-pirate-informatique-094200667.html

https://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/magistrat-stagiaire-le-jour-pirate-informatique-la-nuit/ar-BB1avdxv

Jugé fin octobre 2020 devant le tribunal de grande instance de Caen, dans le cadre du dépaysement de l’affaire, ce magistrat de  34 ans, ancien gendarme, très doué en informatique, poursuivi pour diverses escroqueries au préjudice de la justice, a finalement été condamné à 3 ans de prison dont 18 mois ferme possiblement aménageables.

Ce magistrat, pourtant bien payé, n’y est pas allé avec le dos de la cuillère. Fin octobre 2020, le préjudice s’élevait à 73 974 euros. Il devra aussi continuer à suivre des soins…

« Je savais bien qu’un jour je serais pris » a reconnu à la barre ce magistrat de 34 ans, qui  a utilisé les logiciels internes de la justice, Cassiopée et Chorus, pour une escroquerie inédite. Dans ces fichiers internet, qu’il épluchait minutieusement, le juge privadois a constaté que les  contrôles étaient limités sur les honoraires d’expertises réglés par les tribunaux. Alors, la nuit venue, il « rédigeait » de fausses procédures, puis inondait les 36 cours d’appel de France de demandes de règlement d’expertises psychiatriques soi-disant réclamées par des procureurs. La cadence était soutenue : jusqu’à deux dossiers par jour pendant six mois en 2017.

Un compte bancaire à Malte pour les besoins de l’escroquerie

Entre 2015 et 2017, les faux dossiers ont rapporté 73 600 euros à celui qui, selon la présidente du tribunal, « consacrait ses journées à juger des escroqueries et en commet lui-même la nuit ». L’argent était d’abord versé sur un compte ouvert sous une fausse identité, puis immédiatement viré auprès d’une banque à Malte. Après blanchiment par l’achat de bitcoins, le “juge pirate” bien organisé récupérait des espèces.

C’est une greffière de la cour d’appel de Caen qui a découvert le stratagème. Interpellé au palais de justice de à Privas, son lieu de travail en novembre 2017, il a passé quatre mois en détention provisoire, alors que les autres délinquants y restent beaucoup plus pour des faits moins graves.

Bien sûr, le quotidien régional “le Dauphiné Libéré” n’a pas consacré une ligne à cette affaire, dans le cadre de l’indépendance rédactionnelle. Heureusement, dans le cadre de l’égalité de traitement des délinquants et escrocs, un certain nombre de médias nationaux livrent l’info et les détails de cette web escroquerie, qui aurait coûté près de 74 000 euros aux contribuables pour le seul budget justice.

https://www.lepoint.fr/justice/magistrat-stagiaire-le-jour-pirate-informatique-la-nuit-29-10-2020-2398625_2386.php

‌Il y a bien sûr d’autres affaires judiciaires où des magistrats sont impliqués. Voici les principales :

https://www.lefigaro.fr/actualite-france/2008/08/22/01016-20080822ARTFIG00261-un-magistrat-de-montpellier-en-prison-pour-corruption-.php

https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/nimes-avocat-general-radie-avoir-tente-voler-billet-20-euros-1072511.html

https://www.lepoint.fr/justice/un-haut-magistrat-vire-pour-avoir-tente-de-voler-20-euros-a-un-collegue-25-08-2016-2063731_2386.php

https://www.ladepeche.fr/2020/06/12/dijon-un-magistrat-mis-en-examen-pour-avoir-propose-des-rapports-sexuels-avec-sa-fille-12-ans-a-des-inconnus-sur-internet,8929709.php


https://www.leparisien.fr/faits-divers/le-haut-magistrat-detenait-plus-de-5-000-images-pedophiles-19-06-2006-2007087953.php

https://fr.wikipedia.org/wiki/Cat%C3%A9gorie:Magistrat_condamn%C3%A9_p%C3%A9nalement_ou_sanctionn%C3%A9_disciplinairement

https://www.lanouvellerepublique.fr/poitiers/poitiers-un-juge-suspendu-et-condamne-pour-des-violences-conjugales

https://www.leparisien.fr/faits-divers/un-magistrat-condamne-21-06-2006-2007094080.php

Ces quelques liens ne constituent pas une liste exhaustive, mais visent à montrer que de nombreux citoyens, ayant commis de minimes infractions ou des excès de vitesse, sont souvent jugés par des magistrats ayant un lourd passif. Un passif souvent plus lourd que les justiciables convoqués à la barre.

Francis GRUZELLE
Carte de Presse 55411

Posted in: Independent Press
Be the first person to like this.
Darling Verdet
C'est du beau!!
29 July, 20:12 pm